Soulager le deuil d’un enfant par l’hypnose

La mort est une épreuve pour tous. Et les enfants sont également concernés par le deuil. Si c’est la famille entière qui est frappée par le décès d’un être cher, vous pourriez être tenté d’épargner votre enfant en atténuant la vérité. Cependant, ce faisant, vous jetteriez la confusion au lieu d’aider votre enfant. Voici que faire et comment vous pouvez l’aider en faisant appel à l’hypnose.

Les enfants face au deuil

enfant - deuil - hypnoseQuelle attitude adopter face à votre enfant quand un deuil survient ?
L’important, c’est de le rassurer quant au fait que vous êtes là pour le soutenir dans cette épreuve qui va demander un certain temps.
Dites-lui que votre rôle de parent, c’est de l’écouter, de partager sa peine, d’être à ses côtés.
Dites-lui et montrez-lui que cette épreuve vous touche aussi et que vous partagez sa tristesse.

Suivant son âge, il réagira différemment.
Ainsi, les petits ont des difficultés à saisir que mourir, ce n’est pas réversible et que la personne disparue ne reviendra pas. En revanche, dès 5 ans, ils tendent à faire l’expérience du deuil davantage à la façon d’un adulte.

 

Que faire pour votre enfant quand un deuil survient

Ne lui cachez pas votre tristesse
Si l’ensemble de la famille, et pas seulement votre enfant, est touchée par le deuil, il est naturel que tous soient affligés. Ne dissimulez pas votre tristesse. Il est important pour l’enfant de savoir que vous partagez les mêmes émotions.

Le cas échéant, rassurez-le quant au fait que le décès n’est pas lié à lui. Certains sont animés par une espèce de pensée magique qui les pousse à s’attribuer une responsabilité dans les événements. C’est votre rôle de lui dire clairement qu’il n’a rien à voir dans ce qui est arrivé à cette personne aimée.

Dans certaines familles, on emploie des euphémismes tels que « il est parti » ou bien on parle de « disparition ».
En employant ce genre de mots, on n’aide pas l’enfant à évoluer dans son travail de deuil.
Quand votre enfant vous interroge, dites la vérité. Soyez concret, factuel. Donnez les informations nécessaires, sans entrer dans les détails.

Enfants confrontés au deuil : quand la détresse survient

Soyez vigilant. Si le comportement de votre enfant se modifie, il se peut qu’il ait besoin d’une aide extérieure.

Ainsi, il peut devenir turbulent à l’école, avoir soudain des mauvaises notes. Il peut présenter des signes de dépression ou carrément un comportement suicidaire.

Sachez que, dans ce cas, l’hypnose peut aider votre enfant à stabiliser son état émotionnel et à traverser l’épreuve douloureuse du deuil sans se déstructurer.

Appelez Nadia MEZI au +32 (0)493 49 79 10 ou envoyez-lui un message.
Avec,
Nadia votre enfant retrouvera sa joie de vivre.

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués *

Téléphone :

+32 483 44 26 04