Pervers narcissique : la séduction de l’enfer

La relation avec un pervers narcissique est complexe parce que sa victime est aussi sa complice.
Cet article met en lumière cette relation de couple au sein de laquelle certaines femmes consentent à se dégrader tout en ayant le sentiment qu’elles ne sont pas capable de faire mieux pour elles.

pervers narcissique

 

Pervers narcissique – touchée – coulée !

seductionDans ma pratique quotidienne, je suis régulièrement confrontée à la souffrance de femmes intelligentes, d’un bon milieu socio-culturel, et qui, pourtant, sont égarées dans une dépendance psycho-affective qui les détruit.

Cette dépendance, elles sont incapables de s’y soustraire : elles sont comme intoxiquées par cette relation, inaptes à voir la réalité avec la distance dont elles auraient besoin pour assurer leur propre sauvegarde.

Elles sont pathologiquement attachées à cet homme qui les torture – psychologiquement, physiquement, émotionnellement – et dont l’idée de se séparer est, pourtant, un calvaire.

Bref, quoi qu’elles fassent, elles sont déchirées.

 Pervers narcissique – Avez-vous perdu l’estime de vous-même?

Êtes-vous de ces femmes qui, en apparence, ont, comme on dit, « tout pour être heureuses » et qui, pourtant, sont emprisonnées dans une relation qui les crucifie au quotidien ?

Votre relation vous a-t-elle amenée à vous isoler pour vous vouer corps et âme à cet homme qui vous broie et vis à vis duquel vous n’avez aucune certitude, tant il est changeant, insaisissable, cruel?

Ma pratique de thérapeute, au sein de mon cabinet, me donne à croire que ce phénomène n’est pas anecdotique : cette situation affecte beaucoup de femmes.

Le nombre de recherches effectuées sur le sujet dans les moteurs de recherche en témoigne : beaucoup de requêtes sont effectuées sur l’expression « pervers narcissique ». Ca ne signifie pas que tous les hommes le sont, bien entendu. Ca signifie, en tout cas, que le sujet préoccupe beaucoup de femmes. Beaucoup de femmes, en effet, se dégradent de jour en jour sans être capable de faire le nécessaire pour y échapper et retrouver la dignité à laquelle elles ont renoncé malgré elles.

Pervers narcissique : on ne parle que de lui

Le pervers narcissique, on ne parle de que de lui alors que la victime, la personne qui souffre réellement, c’est vous.
Ne serait-il pas temps de vous donner la parole, à vous qui, dans cette relation, vous trouvez ravalée au statut d’objet, de satellite dont la seule mission reconnue est de graviter autour de lui pour accomplir ses moindre désirs ?

Et si l’on se plaçait à vos cotés pour entendre ce que vous vivez, dans cet étrange statut de victime / complice ? Pour vous aider à comprendre comment tout ça a été possible ?

La relation avec un pervers narcissique a bien dû commencer un jour

Mais tout de suite, elle a été scénarisée. Et ce qui vous est arrivé ne s’est pas produit par hasard : cette histoire, c’est lui qui l’écrit de bout en bout.

Quand vous vous êtes connus, il vous a peut-être plu par sa personnalité hors du commun, son aisance à prendre la parole en public, sa situation. C’est un comédien et il sait y faire quand il s’agit de séduire et d’impressionner. C’est sa spécialité.

Non seulement il aime ça mais il en a besoin.

Et vous, en un instant, la séduction de votre pervers narcissique a opéré : vous étiez sous le charme.

Pervers narcissique : séduction et problématique sociale

Il peut exercer un métier qui lui confère un prestige enviable. Il dirige des hommes et des femmes et exerce une profession qui permet à votre famille de vivre dans le confort. Ou bien il exerce une autorité quelconque pour laquelle il est reconnu.
La reconnaissance sociale, ça aussi, ça fait partie de son scénario.

Vous n’êtes d’ailleurs pas en reste : vous aussi, vous avez fait des études et vous exercez un métier envié qui, en général, peut conférer un certain prestige à ceux qui l’exercent. Vous n’êtes vraiment pas ce qu’il est convenu d’appeler « une blonde ».

Vous êtes fragile par certains côtés, ce qui a favorisé l’éclosion de votre relation. Mais par d’autres côtés, vous êtes exceptionnellement forte. Il faudra vous en rappeler.

Que vous soyez qualifiée, ayez fait des études, ayez un métier, est une chose intéressante pour lui : en étant diplômée, qualifiée, en ayant une position sociale correcte, vous lui offrez de la matière à exploiter.

Pervers narcissique : séduction et apparences

Vous êtes plutôt bien balancée. Vous prenez soin de vous. Vous faites du sport et, dans la vie sociale, vous êtes appréciée. Enfin, vous l’étiez. La séduction, les apparences, c’était quelque chose qui comptait.

Au début, il prétendait d’ailleurs admirer toutes ces qualités qui, disait-il, faisaient de vous un être unique à ses yeux.

Mais un jour, rapidement, tout cela n’a plus présenté aucun intérêt ni à ses yeux, ni aux vôtres, d’ailleurs : il est parvenu à vous convaincre que que vous êtes une pauvre tache, une salope. C’est une histoire dont il est le héros… et pas vous. C’est la règle du jeu auquel vous avez consenti à jouer.

Un jour, il a décidé que la comédie de l’amour, c’était fini. Et il a changé du tout au tout.

Ce qui est bizarre, c’est que – objectivement, du point de vue d’une personne extérieure – ses « jeux » pourraient passer pour une manie, une bizarrerie toute personnelle, des lubies.

Mais vous, vous n’êtes pas une personne extérieure : vous êtes au cœur de l’action. Et vous prenez toutes ses déclarations au pied de la lettre. Vous croyez tout ce qu’il vous dit. C’est autour de ses déclarations que votre univers s’adosse.

Et, hélas, alors même qu’il prétend vous aimer, il n’a de cesse de critiquer tout ce qui fait votre univers.

 Il prétendait vous aimer ?

Aujourd’hui, il ne rate pas une occasion de vous humilier, de vous dévaloriser, de dire d’une manière ou d’une autre que vous êtes une personne médiocre.

Le pervers narcissique a une notion de la séduction toute personnelle.

Mais d’abord, est-il vraiment un pervers narcissique ?
Pour le savoir, il vous suffit de cliquer sur l’image ci-dessous.

Pervers narcissique

Vous avez besoin d’aide ?

Appelez Nadia MEZI au +32 (0)493 49 79 10 ou envoyez-lui un message.
Nadia vous aidera à y voir clair et, avec elle, vous retrouverez la force de vous construire une existence qui a du sens.

Ajouter un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publié. Les champs requis sont marqués *

Téléphone :

+32 483 44 26 04